Les maladies de la bouche du chien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les maladies de la bouche du chien

Message  Bianca le Jeu 5 Juil - 14:17


Les différentes parties de la bouche du chien (lèvres, langue, dents, glandes salivaires…) peuvent être le siège de lésions. Les accidents provoqués par des voitures touchent souvent le chien à la face. Les lèvres sont déchirées et le chien saigne ; parfois quelques dents sont cassées. Si on ne détecte pas de fracture de la mâchoire, le pronostic est en général très bon.

On trouve parfois, chez les chiens âgés, des tumeurs des lèvres, des gencives ou du palais. Suivant leur nature, ces tumeurs sont bénignes ou malignes, mais leur localisation buccale en fait toujours des lésions très gênantes, dont l’ablation n’est pas simple.

Les jeunes chiens, eux, adorent jouer avec des cailloux, des morceaux de bois ou des bouts d’os. Il arrive que ces corps étrangers se bloquent entre les dents, empêchant le chien de manger. La gencive peut être le siège d’inflammations douloureuses souvent provoquées par le tartre. Mais d’autres maladies générales, comme par exemple des troubles rénaux, peuvent avoir des répercussions sur la gencive et provoquer des ulcères.

Les tumeurs de la gencive, encore appelées « épulis », ne sont pas rares. Elles sont en général bénignes, mais très envahissantes et difficiles à retirer. Le chien est gêné lorsqu’il mange, et il arrive souvent que les épulis saignent. Le conduit excréteur des glandes salivaires peut se boucher. La salive s’accumule et forme une énorme poche qu’on appelle « grenouillette ».


Problèmes aux dents

Si autrefois la chirurgie dentaire vétérinaire se limitait à extraire les dents malades, les formidables progrès de la dentisterie humaine profitent aujourd’hui aux chiens. La dent est séparée en deux parties : une partie visible, la couronne, et une partie dissimulée par la gencive, la racine. Les vaisseaux sanguins et les nerfs de la dent sont situés dans la pulpe. La dentine est la partie dure de la dent, recouverte d’émail sur la couronne et de cément sur la racine.

Les dents ont une ou plusieurs racines qui se fixent solidement dans l’alvéole dentaire, cavité osseuse de la mâchoire. Les anomalies les plus courantes sont les déviations dentaires. Elles sont provoquées, en général, par la persistance des dents de lait qui gênent la poussée normale des dents d’adulte. Les dents de lait persistantes doivent être retirées.

Les déviations dentaires prédisposent le chien aux pathologies des dents et des gencives. Il est possible de corriger ces déviations en posant un appareil dentaire. Il faut réaliser une empreinte du maxillaire en résine synthétique. Puis le prothésiste dentaire va confectionner, à partir d’un moulage en plâtre, l’appareil de redressement pour les dents.

Les fractures dentaires surviennent chez des chiens qui ont l’habitude de jouer avec des cailloux. La fracture de la dent provoque une forte douleur, et il faut envisager l’extraction dentaire, ou la dévitalisation de la dent. Il faudra aussi interdire au chien de jouer avec des objets trop durs.

Les caries dentaires sont rares chez le chien, car le PH de la bouche du chien est plutôt alcalin, contrairement à celui de l’homme. La carie attaque d’abord l’émail, puis la dentine. Le traitement consiste à abraser la zone touchée et à obturer la cavité. En fait, la plupart des soins de la dentisterie humaine sont aujourd’hui pratiqués chez les chiens.
avatar
Bianca
Admin

Messages : 579
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 66
Localisation : Royan (Charentes-Maritimes)

http://club-animaux.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum