26 août - la Minute Historique

Aller en bas

26 août - la Minute Historique

Message  Bianca le Dim 26 Aoû - 14:40


Il y a du beau linge sur le balcon de l'hôtel de Beauvais, cet après-midi du 26 août 1660, pour assister au cortège triomphal de Louis XIV ramenant à Paris sa jeune épouse, Marie-Thérèse d'Espagne. Le photographe de Paris Match mitraille Anne d'Autriche, la reine d'Angleterre et sa fille, Turenne, Mazarin. À leurs côtés se tient leur hôtesse, Catherine-Henriette Bellier - dite Cateau la Borgnesse -, baronne de Beauvais. Borgne, laide et lubrique, elle a pour titre de gloire d'avoir dépucelé le roi six ans plus tôt, lorsqu'il avait 16 ans, et elle 40 ! D'où sa fortune et sa présence aujourd'hui. Elle peut être fière de son puceau, fier comme Artaban sur son cheval bai couvert d'une housse brodée d'argent et de pierreries.

Épouse de Pierre Beauvais, un marchand de rubans, Cateau la Borgnesse fait partie des femmes de chambre préférées d'Anne d'Autriche car elle a une spécialité où elle excelle : celle d'introduire avec un doigté incomparable les clystères dans le postérieur de la reine mère. Au XVIIe siècle, en effet, la médecine recommande des lavements fréquents pour éclaircir la bile et rester en bonne santé. Les grands du royaume se lavent alors les intestins comme aujourd'hui on s'épile. En 1654, la reine mère s'inquiète pour la libido de son petit Louis. À 16 ans, il devrait déjà sauter les bonnes avec l'énergie d'un DSK, mais rien de cela. Il ne semble pas du tout attiré par la gent féminine. La reine sa mère n'a qu'une crainte : qu'il soit aussi mou que son père Louis XIII, qui bandait à la saint-glinglin... Ne lui a-t-il pas fallu vingt-deux ans pour enfin réussir à planter la petite graine qui deviendra Louis XIV ? Pour remercier Dieu d'être tombée enfin enceinte, elle fait ériger l'abbaye du Val-de-Grâce.

Bref, constatant que son fils n'a pas d'amourette, Anne d'Autriche le pousse dans les bras de la vieille borgne, sa confidente. Celle-ci n'est pas du genre à repousser une jeune pousse, fût-elle royale. Aucun témoignage ne précise si le jeune Louis a goûté l'exercice, mais force est de constater qu'il n'a plus, depuis lors, cessé de multiplier les conquêtes. Rassurée sur la sexualité de son petit mâle, la reine mère couvre Cateau la Borgnesse d'honneurs et d'argent. Même l'époux prêteur Pierre Beauvais est récompensé en étant fait conseiller du roi et baron. La faveur royale s'étend jusqu'au père de celui-ci, qui reçoit un brevet de capitaine des chasses. La reine du clystère consacre sa nouvelle fortune à la construction de l'hôtel de Beauvais, rue Saint-Antoine (dans une portion devenue la rue François-Miron). Faute d'un terrain suffisamment vaste, le premier architecte du roi, Antoine Le Pautre, établit le corps principal du bâtiment sur la rue. Au rez-de-chaussée, Cateau lui demande de prévoir des boutiques pour les louer à des marchands. C'est une première. Jusqu'à sa mort en 1690, à 76 ans, la lubrique borgne bénéficiera toujours de la protection du Roi-Soleil.

Pour en revenir au 26 août 1660, le jeune Roi-Soleil est heureux de présenter son épouse, Marie-Thérèse, aux Parisiens qui, il n'y a pas si longtemps, menaient la Fronde contre lui. Les façades sont parées de feuillages, de tapisseries et de tableaux. Vive les mariés ! Le peuple est en liesse. Stéphane Bern est présent pour TF1. Lui qui a débuté comme homme-pipi à Versailles ne pouvait rater cet événement. De huit heures à midi, le roi et son épouse reçoivent les hommages et les soumissions de tous les corps et compagnies supérieures, assis sur un trône à l'extrémité du faubourg Saint-Antoine (aujourd'hui la place de la Nation). À 14 heures, le couple royal suivi par un immense cortège traverse Paris pour se rendre au Louvre. Précédé par les troupes de sa maison, le roi caracole sur son cheval, accompagné par les princes et les plus grands seigneurs de France, tous magnifiquement vêtus. La timide Marie-Thérèse suit dans un carrosse couvert d'or et d'argent, tiré par six chevaux gris perle. Elle est entourée par les princesses et les dames les plus qualifiées. Derrière suivent, dans un cortège interminable, toutes les confréries, tous les corps de métier, des religieux, des magistrats... Le soir, quand enfin les deux mariés se retrouvent au lit, on imagine que Louis a une pensée pour celle qui l'a initié aux joies du sexe.
avatar
Bianca
Admin

Messages : 579
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 67
Localisation : Royan (Charentes-Maritimes)

http://club-animaux.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: 26 août - la Minute Historique

Message  Bianca le Dim 26 Aoû - 16:51

ça m'amuse beaucoup, je vais mettre une histoire par jour dorénavant. Je dois fidéliser les membres du Club, à ce propos Gandhi est rentré de vacances aujourd'hui.
avatar
Bianca
Admin

Messages : 579
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 67
Localisation : Royan (Charentes-Maritimes)

http://club-animaux.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: 26 août - la Minute Historique

Message  GANDHI le Dim 26 Aoû - 17:19

Coucou les amis,

Me voilà de retour de vacances c'était génial hors mis le lumbago qui m'a valu une piqure chez la véto et un traitement anti-inflammatoire.
J'ai pris bien du retard dans la lecture de vos aventure mais cela sera réparé sous peu.
Mais dites moi tout le monde va bien ici ???
avatar
GANDHI

Messages : 99
Date d'inscription : 31/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: 26 août - la Minute Historique

Message  GANDHI le Lun 27 Aoû - 8:05

Coucou Anya,

Content aussi de te retrouver,tes vacances se sont bien passées ?
Oui le soleil était bien là trop même à mon gout ...
Merci pour l'info sur le sujet la rencontre et le choix du nom j'y ai mis notre histoire.
Bonne journée !
avatar
GANDHI

Messages : 99
Date d'inscription : 31/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: 26 août - la Minute Historique

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum