Mise bas chez la chatte

Aller en bas

Mise bas chez la chatte

Message  Bianca le Dim 24 Juin - 16:17

L'imminence de la mise bas
Dans les jours qui précèdent la mise bas, la chatte donne des signes d'inquiétude, elle est plus agitée et miaule d'une manière inhabituelle; son appétit baisse également.
Certaines chattes vont plutôt rechercher la compagnie et le contact constant des humains, alors que d'autres vont rechercher à s'isoler dans des coins sombres et retirés.
A l'approche du terme, le tissu mammaire augmente de volume. on peut parfois apercevoir le bouchon muqueux : petit morceau de mucus obturant le col de l'utérus et qui se détache lorsque le col commence à se dilater une demi-journée à deux jours avant le début du travail; celui ci est promptement nettoyé par la femelle. La vulve ne présente pas de modification nettement visible. Une baisse de la température rectale, en relation avec la baisse de progestérone, signifie alors que la naissance est prévue dans les vingt quatres heures.

Le travail
Le jour de la naissance, la vulve se dilate et les contractions commencent. Cela peut durer plusieurs heures.
Aux premières contractions, la chatte se lèche les parties génitales et miaule. Sa respiration devient plus rapide. Puis le col de l'utérus se dilate et les contractions augmentent : le premier chaton apparaît alors.
La chatte déchire avec sa langue râpeuse la membrane placentaire qui enveloppe le chaton, stimulant ainsi la respiration du nouveau-né. Elle coupe le cordon ombilical avec ses dents puis elle mange le placenta qui contient des substances favorisant la lactation. Enfin, elle lèche la région anale du chaton pour stimuler ses fonctions d'élimination.
Elle répète ces étapes à chaque fois qu'un nouveau chaton apparaît.
En moyenne, les chatons naissent à intervalle de quinze minutes. Ils pèsent entre trente cinq et soixante quinze grammes et mesurent environ 12 cm.
Une portée peut être composée de deux à dix chatons, mais plus souvent ils sont quatre ou cinq. Cela varie également en fonction des races : les siamoises sont plus prolifiques que les persanes.

Les complications possibles

L'inertie primaire
Lorsqu' au soixante cinquième jour de gestation, la chatte n'a toujours pas mis bas, il faut la faire examiner par un vétérinaire.

L'inertie secondaire
Il arrive, lors d'une portée nombreuse, que la chatte soit tellement épuisée qu'elle cesse de fournir des efforts avant que tous les petits soient nés. Dans ce cas, il faut également avoir un recours au vétérinaire.

L'obstruction
Si les efforts de la chatte sont toujours vains au bout d'une heure, faites intervenir le vétérinaire, car cela peut être dû à une mauvaise présentation du foetus au passage du col ou au bassin trop étroit de la mère. Dans les deux cas, il faut avoir recours à une césarienne.





avatar
Bianca
Admin

Messages : 579
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 67
Localisation : Royan (Charentes-Maritimes)

http://club-animaux.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum