Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs

Le Gourou du Québec

Aller en bas

Le Gourou du Québec

Message  Bianca le Lun 1 Oct - 12:46


Durant douze ans, ce gourou psychopathe québécois bat, mutile et viole ses huit épouses. Normal, il se prend pour Moïse...

Le 28 septembre 1988, Thériault est complètement ivre. Ses huit épouses savent que, dans cet état, il est capable du pire. Elles ne le regardent pas, elles ne bougent pas. Elles écartent les enfants. Depuis des années qu'elles vivent avec leur gourou qui se prend pour Moïse, elles ont appris à disparaître. Ce Québécois de 41 ans est l'incarnation du gourou complètement taré s'entourant de jeunes filles faibles pour en abuser sexuellement et sadiquement. Il en a eu 25 enfants ! Tout ce petit monde vit en communauté au Canada, dans l'Ontario.


Ça va saigner

Voici un petit avant-goût de sa capacité de nuire : un jour que Gabrielle, la plus ancienne de ses épouses, est victime d'une descente d'organes, il rentre l'utérus à coups de poing. Comme celui-ci n'a pas l'air de comprendre ce que l'on lui demande, le faux Moïse lui attache une ficelle et tire dessus comme on arrache une dent de lait ! Après coup, c'est la petite souris qui a dû se régaler... Pas drôle : Gabrielle a fini sur la table d'un hôpital pour y subir une hystérectomie. Le pire, c'est que, quelques jours après l'opération, elle est de retour dans l'antre du diable, son époux.

Mais le 28 septembre, donc, Roch a décidé d'opérer sa Rachel, ainsi qu'il nomme Solange Boilard, 32 ans. Depuis quelques jours, celle-ci se plaint de maux d'estomac. Or le Seigneur ne lui a-t-il pas donné, à lui la réincarnation de Moïse, le pouvoir de guérison ? Ça va saigner ! Vêtu d'une robe en velours rouge et portant une couronne plaquée or sur la tête, le "roi des Israélites" ordonne à Rachel de se déshabiller, puis de s'allonger sur la table. Celle-ci obéit en silence à son maître. Les autres membres de la secte se taisent toujours, effrayés. Il commence par un lavement. Doctement, Roch introduit un clystère dans l'anus de Solange. Mais il a du mal, l'orifice naturel est contracté. Il insiste. Ce n'est quand même pas un trou du cul qui va résister à Moïse. Le clystère est enfin en place et commence à déverser dans les intestins de la malade un savant mélange de mélasse, d'huile et d'eau. Satisfait, Roch encourage Solange à uriner et à déféquer. Elle n'a aucune raison d'avoir honte car, lors d'une intervention chirurgicale, la pudeur n'est pas de mise, explique-t-il. Le bonhomme prend un pied géant. Pour décupler l'effet thérapeutique de son traitement, il balance quelques coups de poing bien sentis dans l'estomac de sa patiente. Comme la malheureuse, ne comprenant rien à la nouvelle médecine, lève les bras instinctivement pour parer les coups, il lui ordonne de les rabaisser. Ce qu'elle fait avec obéissance.



Tentatives de suicide

Ensuite, Roch lui insère un tube dans la gorge, puis demande aux autres adeptes présents de souffler et d'aspirer dedans, chacun à tour de rôle. Cette bonne chose faite, il saisit un couteau avec lequel il ouvre le ventre de Solange sur une douzaine de centimètres, juste sous les côtes. Il y introduit ses doigts pour en extraire un morceau d'intestin d'une dizaine de centimètres de long. C'est là que se loge le mal. Il le sectionne en rassurant la malheureuse : "Voilà. Tu vas aller bien, maintenant." Puis il charge une des femmes de recoudre la blessure. Voilà une opération rondement menée. Le docteur Delajoux approuve. Thériault envoie Solange prendre un bain chaud. Elle est sur le point de s'évanouir ? Alors il la balance dans un bain glacé. Et dire que certains font dix ans d'études avant de devenir chirurgien. Que de temps perdu ! Dès qu'elle se retrouve allongée sur son lit, Solange se met à cracher du sang et meurt dans la nuit d'une péritonite provoquée par l'écoulement des sucs gastriques dans la cavité abdominale. Surpris et désemparé, le chirurgien improvisé la fait enterrer en catimini. Il est quand même très secoué par cet échec, déprimé. Au point de vouloir se supprimer.

Thériault demande à un adeptes de lui tirer dessus, tente une overdose au Tylenol, essaie enfin de se noyer. Comme par hasard, toutes les tentatives échouent. Alors, s'adressant à l'âme de Solange, il s'écrie : "Dieu ne veut pas que je meure !" Tu parles, Charles. Dans les semaines qui suivent, il se met à délirer encore plus que d'habitude. Il rêve que Solange s'est introduite dans son corps. Plus dingue encore, il raconte à ses adeptes être enceint de son épouse défunte. Il organise même une cérémonie de mariage entre lui et... Solange. C'est alors qu'il devient convaincu de pouvoir la ramener à la vie. N'est-il pas Moïse ? Il fait exhumer le corps, ouvre largement le ventre et y verse du vinaigre pour nettoyer les organes avant de remettre le cadavre dans son trou.



Exhumation

Quelques jours plus tard, il l'exhume à nouveau, perce un trou dans le crâne et se masturbe dedans. Normalement, après ce traitement de choc, Solange devrait se relever et repartir faire la vaisselle dans la cuisine. Mais cette flemmarde préfère rester morte. Furieux, Thériault demande à ses adeptes de l'incinérer. Chacun prélève un bout d'os en guise de souvenir. Le gourou dépose le sien dans une jarre remplie d'huile d'olive dans laquelle il se masturbe régulièrement, espérant toujours la ramener à la vie au travers d'une naissance inversée. Il est complètement dingue, mais son emprise est telle sur ses épouses qu'aucune ne pense à fuir à toutes jambes.

Quelques mois plus tard, Thériault se met en tête d'opérer cette fois Gabrielle, qui souffre d'un doigt. Passons sur les détails horribles, sachez simplement que sa première épouse se retrouve, après de longues souffrances, amputée jusqu'à la moitié du bras. La gangrène s'installe, le gourou coupe les chairs au ciseau, puis, en guise d'anesthésie radicale, lui balance un coup de hache sur le crâne. Pour favoriser la cicatrisation, rien ne vaut une torche à acétylène. La pauvre femme finit par s'échapper pour trouver refuge à l'hôpital le 16 août 1989. Les médecins préviennent la police, qui, trois jours plus tard, débarque au domicile de la secte pour arrêter "Moïse". Mais celui-ci s'est déjà enfui au Québec.

Finalement, Roch Thériault est arrêté, puis condamné à 10 ans d'emprisonnement pour l'amputation de Gabrielle. Enfin, le meurtre de Solange lui vaut la prison à vie, le 18 janvier 1993. Malgré cette condamnation, malgré la terreur qu'il a exercée sur elles, trois de ses "épouses " continuent à lui rester fidèles. Elles le visitent régulièrement en prison et lui font même des gâteries entre deux rondes de matons. Deux d'entre elles tombent enceintes ! Le 26 février 2011, vers 9 heures du matin, Roch Thériault, 63 ans, est retrouvé mort dans sa cellule, assassiné par un codétenu.

avatar
Bianca
Admin

Messages : 579
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 67
Localisation : Royan (Charentes-Maritimes)

http://club-animaux.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum